You are here

La croyance aux livres saints

×

Error message

Deprecated function: Function create_function() is deprecated in views_php_handler_field->pre_render() (line 202 of /var/www/drupal7-websites/sites/all/modules/contrib/views_php/plugins/views/views_php_handler_field.inc).

Ce que signifie croire aux livres saints

C’est croire avec certitude qu’Allah a révélé des écrits à ses messagers pour qu’ils les transmettent à ses serviteurs, que ces écrits contiennent la vraie parole d’Allah qu’Il a véritablement dite d’une façon qui Lui sied et que ceux-ci renferment la vérité, la lumière et la bonne direction dont les hommes tireront avantage dans les deux mondes (terrestre et céleste).

Croire aux livres saints est un des piliers de la foi. Allah dit: [Ô croyants! Croyez à Allah, à son messager, à l’Écrit qu’il a révélé à son envoyé et à l’Écrit qu’il avait révélé auparavant] [4:an-Nisâ’:136].

Allah ordonne donc de croire à Lui, à son messager, au livre qu’il a descendu sur son envoyé (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) c’est-à-dire le Qur’ân et a demandé aussi de croire aux livres descendus avant le Qur’ân.

Le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit à propos de la foi: «C’est de croire à Allah, à ses anges, à ses livres (saints), à ses messagers, au jour dernier et de croire au destin, qu’il soit bon ou mauvais» (Mouslim 8).

La foi du musulman n’est correcte que s’il a la certitude qu’Allah à révélé les autres livres aux prophètes antérieurs.

Qu’implique le fait de croire aux livres saints ?

  • Croire qu’ils viennent vraiment d’Allah.
  • Croire qu’ils sont la parole d’Allah.
  • Croire aux livres qui ont été cités par leur nom comme le Noble Qur’ân qui a été révélé à notre prophète Muħammad (Paix et bénédiction d’Allah sur lui), la Torah révélée à Moûsâ (paix sur lui) et l’Évangile de `Îsâ (paix sur lui).
  • Croire à ce qu’ils renferment de vrai

Quelle doit être notre attitude à l’égard de ce que contiennent les anciens livres saints ?

Le musulman croit que la Torah révélée à Moûsâ (Paix sur lui) et l’Évangile de `Îsâ (Paix sur lui) viennent véritablement d’Allah. Ils contiennent des prescriptions, des exhortations et des vérités qui constituent une bonne direction et sont une lumière pour les hommes dans leur quotidien, tout au long de leur vie et dans l’au-delà.

Mais Allah nous informe dans le Qur’ân que les gens du livre, c’est-à-dire les juifs et les chrétiens, ont altéré leur livre en y ajoutant des choses et en retranchant certaines et que donc ils ne sont plus dans l’état où ils étaient quand ils furent révélés par Allah.

Par conséquent, la Torah présente aujourd’hui n’est pas la Torah révélée à Mûsâ (Paix sur lui) car les juifs ont modifié et changé des choses. Ils se sont permis d’y toucher pour détourner de nombreuses prescriptions religieuses. Allah dit: [Il est une partie des juifs dont l’habitude est d’altérer les mots [en les changeant complètement ou en les détournant de leur sens]] [4:an-Nisâ’:46]. 

De même, l’Évangile actuel n’est pas l’Évangile qui a été révélé à `Îsâ (Paix sur lui) car il a été falsifié par les chrétiens et nombre de ses prescriptions ont été modifiées. Allah dit en parlant des chrétiens: [Certains parmi eux tordent leur langue quand ils lisent le livre pour que vous pensiez que cela fait partie du livre alors que cela n’y figure pas. Ils affirment que cela vient d’Allah alors qu’en vérité il ne provient pas de lui. Ils profèrent des mensonges au sujet d’Allah alors qu’ils savent pertinemment que c’est faux] [3:Âl `Imrân:78].

[Nous avons reçu l’engagement solennel de la part de ceux qui se disaient chrétiens. Mais ils oublièrent et négligèrent une partie de ce qui leur a été rappelé. Nous avons alors suscité entre eux hostilité et haine jusqu’au jour de la résurrection. Allah leur rappellera (ce jour-là) ce qu’ils commettaient] [5:al-Mâ’ida:14].

C’est la raison pour laquelle nous remarquons que ce que l’on appelle «la Sainte Bible» détenue aujourd’hui par les gens du livre et comprenant la Torah [c’est-à-dire le Pentateuque] et l’Évangile [c’est-à-dire le Nouveau Testament] renferme beaucoup de fausses croyances, d’informations erronées et de récits imaginaires. Nous ne croyons aux affirmations contenues dans ces livres que si elles sont confirmées par le Noble Qur’ân ou par la Sunna authentique, nous renions celles qui sont réfutées par le Qur’ân ou la Sunna et enfin nous ne prenons pas position pour le reste c’est-à-dire que nous ne disons pas que c’est faux ni ne disons que c’est vrai.

Malgré tout, le musulman agit envers ces livres avec respect, en s’interdisant de les profaner ou de les souiller car ils peuvent encore recéler en leur sein quelques bribes ou fragments de parole divine non altérée par la main de l’homme.

Nous croyons que la Torah et les évangiles présent aujourd’hui ont subi des détournements et des modifications comme cela est révélé dans le Qur’an. Malgré cela le musulman respecte ces livres, ne les souille pas ni ne les profane car ils peuvent receler en leur sein quelques bribes ou fragments de parole divine non altérée par la main de l’homme.

Quel est notre devoir à l’égard du Qur’ân?

  • Nous devons aimer le Qur’ân, reconnaitre son importance et sa valeur et le respecter car il est la parole du Créateur et donc le discours le plus véridique, le plus sublime.
  • Nous devons le lire et le réciter tout en méditant ses versets et ses sourates et en conséquence réfléchir sur les exhortations qu’il contient, sur les informations qu’il donne, les récits qu’il raconte puis examiner notre vie à la lumière de son enseignement afin que la vérité et le mensonge soient évidents à nos yeux.
  • Nous devons aussi suivre ses prescriptions, observer ses ordres, nous conformer aux manières qu’il préconise et en faire notre mode de vie.

Quand on questionna `Â’icha -qu’Allah soit satisfait d’elle- sur la manière de vivre du Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui), elle répondit: «Sa manière d’être était conforme au Qur’ân» (Aħmad 24601, Mouslim 746).

Le sens de ce propos est que le messager d’Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) était dans sa vie et dans ses occupations l’expression pratique et tangible des prescriptions et lois Qur’âniques. En effet, le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a concrétisé l’observance des enseignements du Qur’ân à la perfection. Il est le modèle à suivre pour chacun d’entre nous. Allah dit: [Certainement, vous avez dans le messager d’Allah un excellent modèle à suivre, pour qui espère le bien auprès d’Allah et au jour dernier et exalte souvent Allah (par la louange)] [33:al-Aħzâb:21].

La facilité de mémorisation et de récitation du Qur’an partout dans le monde malgré les langues et conditions différentes est une immense preuve de la préservation de ce Qur’an par Allah.

Les qualités et spécificités du Noble Qur’ân

Le Noble Qur’ân est la parole d’Allah révélée à notre prophète, notre modèle, Muħammad (Paix et bénédiction d’Allah sur lui). C’est pour cela que le croyant donne de l’importance à ce livre et s’efforce d’appliquer ses prescriptions, de le réciter et de le méditer.

Il nous suffit que ce Qur’ân soit notre guide en ce monde et le moyen de notre salut dans l’au-delà. Le Noble Qur’ân possède de multiples qualités et de nombreuses spécificités par lesquelles il se distingue des autres livres célestes qui l’ont précédé, notamment:

  1. Le Noble Qur’ân condense en lui les prescriptions divines. Il appuie et confirme l’ordre contenu dans les livres précédents de n’adorer qu’Allah seul.

Allah dit: [Nous t’avons révélé l’Écrit avec (la) vérité, corroborant l’Écrit qui l’a précédé et prévalant sur lui] [5:al-Mâ’ida:48]. Le sens de l’expression: [corroborant l’Écrit qui l’a précédé] est qu’il confirme les affirmations contenues dans les livres précédents ainsi que ce qu’ils recèlent de croyances et de récits. Le sens de [et prévalant sur lui] est: garant et témoin des livres qui l’ont précédé.

  1. Il est du devoir de tous les hommes, de toutes langues et de toutes ethnies, de s’y attacher, d’œuvrer conformément à ses enseignements, quelque longue que soit la période qui les sépare du temps de la révélation du Qur’ân, contrairement aux livres précédents qui ont été donnés à des peuples bien précis et pour un temps défini. Allah dit: [Ce Qur’ân m’a été révélé pour qu’à travers lui je vous avertisse, vous, ainsi que tous ceux à qui il parviendra] [6:al-An`âm:19].
  2. Allah s’est lui-même chargé de la préservation du Qur’ân. Aucune main donc ne s’est insinuée pour le falsifier et jamais aucune main n’y parviendra. Allah dit: [C’est vraiment nous qui avons révélé le Rappel (le Qur’ân), et c’est nous qui en sommes gardien] [15:al-Ħijr:9]. C’est pour ça que tout ce qui y est affirmé est vrai et qu’il faut donc y croire.

Les bénéfices que l’on tire du fait de croire aux livres saints

Croire aux livres saints comporte de nombreux avantages notamment:

  1. Cela donne une idée de la sollicitude d’Allah envers ses serviteurs et de l’immensité de Sa miséricorde à leur égard puisqu’Il a envoyé à chaque peuple des livres avec lesquels Il les guide (sur le droit chemin) et avec lesquels Il leur apporte la félicité en ce monde et dans l’au delà.
  2. Cela nous enseigne combien la loi divine est sage puisqu’Allah a doté chaque nation de lois compatibles avec la situation des gens et convenant aux individus (à leurs personnalités). Allah dit: [À chacune de vous (ô nations), nous vous avons assigné un chemin [chir`a] et une voie claire (à suivre) [minhâj]] [5:al-Mâ’ida:48].
  3. Cela incite à remercier Allah pour avoir révélé ces livres. En effet, comme ces livres sont une lumière et une bonne direction en ce monde et dans l’au-delà, on se doit de remercier Allah pour ces bienfaits immenses.

Le guide simplifié du musulman

Le site du «guide simplifié du musulman» est une copie électronique du livre : «Le guide simplifié du musulman» qui est un des projets de la société «Le guide moderne». Il a été édité en plus de 15 langues et a été rendu compatible avec de nombreux formats électroniques.

Le guide moderne