You are here

L’islam est la religion de la vie

L’islam est une religion qui établit un équilibre entre la vie terrestre et la vie de l’au-delà. En effet, ce monde terrestre est un champ que le musulman ensemence en y plantant toutes sortes de bonnes choses ayant trait à tous les aspects de la vie dans le but d’en récolter une récompense ici-bas et dans l’au-delà. Ces semailles et cet ensemencement requièrent de s’engager dans la vie avec un esprit optimiste plein de sérieux et de détermination. Cela se perçoit à travers les aspects suivants:

Le peuplement de la terre

Allah dit: [C’est lui qui vous a créés à partir de la terre et qui vous l’a donnée à peupler] [11:Hoûd:61]. Il nous a effectivement créés sur cette terre et nous a demandé de la peupler et de la développer grâce à la civilisation et la construction, ceci de façon à ce que cela serve l’humanité et ne contrevienne pas à l’indulgente législation islamique. Il a même prescrit que son développement et son aménagement fassent partie des buts [recherchés par la législation divine] et des actes comptés comme une adoration et ce, même dans les circonstances les plus dures et les plus sombres puisque le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a précisé que si la fin du monde avait commencé tandis que le musulman est sur le point de mettre en terre une plante, celui-ci doit se hâter de la planter dans la mesure du possible afin que cela lui soit compté comme une aumône (al-Mousnad 2712).

Vivre en société

L’islam appelle à s’associer aux gens dans la construction, la civilisation, la réforme (de l’individu, de la société, etc.…), à se mêler à eux et à communiquer avec eux en usant des qualités morales les plus élevées et des politesses les plus raffinées, et ce quelles que soient leurs cultures ou leurs religions. Il fait aussi remarquer que s’isoler (se retirer de la société, se replier sur soi-même) et se tenir éloigné des gens n’est pas la voie des prédicateurs et des réformateurs. De ce fait, le Messager d’Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) considèrait celui qui se mêle aux hommes tout en faisant preuve de patience vis-à-vis des désagréments et erreurs qu’ils commettent à son encontre, comme meilleur que celui qui s’isole et s’éloigne d’eux (Ibn Mâjah 4032).

La religion de la science

Ce n’est nullement un hasard si le premier mot du Qur’ân révélé au Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) est «iqra’» (lis).

Il est en effet définitivement établi que l’islam soutient et promeut toutes les sciences qui sont bénéfiques pour l’humanité, tant et si bien que le chemin emprunté par le musulman en quête du savoir et de la connaissance est devenu son chemin et sa route pour accéder au paradis conformément à la parole du Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui): «Quiconque emprunte un chemin en quête d’un savoir, Allah lui facilite grâce à cela un des chemins qui mènent au paradis» (Mouslim 2699, Ibn Ħibbân 84).

D’ailleurs, l’islam n’a jamais été confronté à une lutte entre la religion et la science comme ce fut le cas d’autres religions. Bien au contraire, la religion (islamique) fut la promotrice de la science et son soutien. Elle appelle en effet à l’apprendre et à l’enseigner du moment que celle-ci comporte du bien pour l’humanité.

L’islam a même porté aux nues le savant qui enseigne le bien aux hommes et l’a couronné des honneurs les plus élevés puisque le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a déclaré que toutes les créatures prient pour celui qui enseigne le bien aux hommes (at-Tirmidzî 2685).

Le guide simplifié du musulman

Le site du «guide simplifié du musulman» est une copie électronique du livre : «Le guide simplifié du musulman» qui est un des projets de la société «Le guide moderne». Il a été édité en plus de 15 langues et a été rendu compatible avec de nombreux formats électroniques.

Le guide moderne